Oiseaux.ch

Le portail de référence des oiseaux sauvages en Suisse

Observation, étude, protection et photographie des oiseaux sauvages
-
Les rubriques
Actualité (La chronique de Lionel Maumary)
Calendrier (Almanach des migrations)
Livre (Les oiseaux de Suisse)
Centres de soins
Observations suisses (Birdline)
Photographies (Birdline gallery)
T-Shirts / Sweat shirts
shirts
Vêtements sur le thème des oiseaux!
Calendrier 2015
Almanach
Almanach des migrations
Les Oiseaux de Suisse
Almanach
Toute l'avifaune de Suisse dans un ouvrage édité par la Station ornithologique Suisse.
Sites partenaires
Agenda des sorties et conférences dans le domaine de la nature en romandie
Excursions ornithologiques en Suisse et à l'étranger
Centres de soins pour oiseaux sauvages
Cercle ornithologique de Lausanne
  Les Oiseaux de Suisse  

Migration, habitat, conservation
La nouvelle référence de l’ornithologie helvétique


- 419 espèces traitées en 848 pages
- 174 cartes de reprise d'oiseaux bagués
- 322 graphiques de déplacements saisonniers
- 294 graphiques d'évolution des effectifs
- 349 cartes de répartition en Suisse
- Toute l’avifaune de Suisse en 2'370 photos en couleurs

Auteurs: Lionel Maumary, Laurent Vallotton, Peter Knaus
Editeurs: Station ornithologique suisse & Nos Oiseaux



Le livre « Les Oiseaux de Suisse »

A commander sur le site de la station ornithologique Suisse:
http://www.vogelwarte.ch/les-oiseaux-de-suisse1.html
 

Planches

Carte de reprises de la Mouette rieuse  

Facile à lire avec une information factuelle et précise
Une brève introduction présente chaque espèce, avec des indications sur son apparence, son identification et son mode de vie.

la distribution en Europe et en Suisse
La Suisse se situe au carrefour des influences nordique, orientale, méditerranéenne et atlantique. Elle est à cheval sur la barrière zoogéographique que constitue l’arc alpin, qui détermine aussi les voies de migration et la localisation des oiseaux. Les grands lacs suisses attirent un grand nombre d’oiseaux d’eau, originaires de Sibérie notamment, mais aussi des oiseaux marins extrêmement rares ailleurs à l’intérieur du continent.
l’évolution des effectifs

Les populations d’oiseaux sont soumises à des fluctuations plus ou moins importantes, dont les causes sont parfois méconnues. Ils peuvent dépendre de cycles naturels complexes, mais le plus souvent ces évolutions sont imputables aux actions de l’homme, qui transforme les habitats et même le climat. Les recensements entrepris depuis 1950 donnent une image extrêmement précise de l’évolution des populations d’oiseaux d’eau hivernants, dont certains ont notamment bénéficié de la réduction de la pression de chasse, de l’introduction de la moule zébrée et de l’eutrophisation des eaux.

Près d’un siècle de collecte d’observations synthétisé dans des cartes de distribution inédites
Plus d’un million d’observations effectuées par des centaines d’observateurs bénévoles, archivées par la Station ornithologique suisse, Nos Oiseaux et d’autres organisations ont été réunies pour l’élaboration des cartes de distribution. Celles-ci montrent la localisation des nicheurs, des migrateurs et des hivernants, des espèces communes aux plus rares.

l’habitat
Les exigences écologiques des oiseaux sont souvent spécifiques et varient selon les saisons et l’activité de nidification, d’escale migratoire ou d’hivernage. Ainsi le Traquet motteux niche dans les pâturages de haute altitude mais fait escale dans les champs labourés pendant la migration.

la conservation des espèces
Plusieurs espèces indigènes ont disparu de Suisse en tant qu’oiseaux nicheurs, notamment des insectivores comme le Cochevis huppé et la Pie-grièche à poitrine rose ou les oiseaux des marais comme le Courlis cendré ou le Chevalier gambette. De nombreuses autres sont menacées d’extinction. Ce paragraphe résume les principales mesures de conservation pour ces espèces, qui n’attendent parfois qu’un geste pour se rétablir !

la phénologie des migrations
Agrémentée de graphiques, les périodes des passages de printemps et d’automne sont décrites en détail.
La précision et la régularité des départs et des retours, année après année, leur donne une valeur
de repère dans un monde en perpétuel changement.

la biologie de reproduction
Pour les espèces nichant en Suisse, toutes les informations concernant la biologie de reproduction, c’est-à-dire le nombre de couvées et d’œufs, la durée d’incubation et d’élevage des jeunes sont décrits en détail.

Le saviez-vous ?
- La Suisse est le pays d’Europe avec le plus grand nombre d’espèces d’oiseaux disparus et menacés.
- La reprise la plus lointaine d’un Fuligule morillon, bagué au lac de Sempach, est en Yakoutie(Sibérie) à plus de 8'500 km à l’est.
- L’effectif hivernal du Grèbe huppé sur le Léman est équivalent à celui de toute la France.
- Le plus vieux Martinet noir connu au monde avait 21 ans: il avait été bagué le 17 juillet 1939 à Oltingen BL et a été retrouvé pour la dernière fois le 14 juillet 1960 au même endroit.
- L’Alque marbrée, de la famille des petits pingouins du Pacifique, n’a été trouvée qu’une seule fois en Europe, sur le lac de Zurich en décembre 1997

Voir les articles
AVINEWS: « Les Oiseaux de Suisse» La nouvelle référence...
Hans Schmid, Station ornithologique suisse, 01.08.2007
Extrait Dolce-Vita, TSR1 du 17.10.07
Birdline Internet
Participez au programme de recensement ornithologique pour la Suisse, la France et le reste du monde.
Observations en Suisse www.birdline.ch Observations dans le monde www.birdline.org
moteur de recherche recherche, les dernières photos, donnez votre appréciation et faites évoluer le classement... Les dernières photos
-


Messagerie - Calendrier 2015 - Les Oiseaux de Suisse - Birdline Internet - Photographies - Réserve naturelle Chavornay - Portail nature Romande - Centres de soins - Oiseaux.ch
Contact: info@oiseaux.ch | Consulter mail ...@oiseau.ch | © 2001-2016 Oiseaux.ch - Powered by Monkey's Ink of Switzerland -