Oiseaux.ch

Le portail de référence des oiseaux sauvages en Suisse

Observation, étude, protection et photographie des oiseaux sauvages

La chronique
de Lionel Maumary

Un Bruant chanteur en Valais !

Lionel Maumary, Oiseaux.ch, 25.06.2010

illustration

Photo: Jérémy Savioz

Le 1er mai 2010 à Tourtemagne VS, Jérémy Savioz photographie un oiseau jamais observé en Suisse ni en Europe centrale : le Bruant chanteur (Melospiza melodia). Il s’agit du premier passereau nord-américain observé en Suisse. Chapeau bas pour cette découverte absolument sensationnelle au milieu des Alpes !

Le Bruant chanteur est accidentel en Grande-Bretagne : avril/mai 1959, avril-juin 1979 et avril 1989 aux Shetland/Fair Isle ; mai 1964 à Spurn (Yorkshire) ; mai 1970 à Bardsey Island (Gwynedd) ; mai-juin 1971 à Isle of Man, mai 1975 en Norvège. Un oiseau a été capturé le 30 septembre 2004 à Sint-Laureins (Flandres), Belgique. L’espèce n’a apparemment jamais été observée en France. Contrairement à la plupart des égarés nord-américains en Europe, toutes les données sont printanières à l’exception de la capture belge. L’observation valaisanne est donc conforme à ce schéma d’apparition, ce qui tend à montrer que cet oiseau est bel et bien d’origine sauvage. En effet, il conviendra d’évaluer la probabilité que cet oiseau puisse être un échappé de captivité avant de la voir figurer sur la liste des oiseaux sauvages de Suisse.

Le Bruant chanteur est l’un des passereaux les plus répandus et abondants em Amérique du Nord, excepté sud la côte ouest des Etats-Unis. Les populations nordiques sont migratrices, atteignant en hiver le sud des USA et le nord du Mexique. C’est l’oiseau le mieux connu du grand public aux USA, car on le trouve dans tous les types d’habitats, des villes et villages aux campagnes, marais et forêts. Il y a une grande variation géographique (32 sous-espèces), les oiseaux canadiens étant plus grands que les oiseaux du sud des USA, avec un bec plus long.



pub

A propos de Lionel Maumary